Thanksgiving

Des célébrations de Thanksgiving ou de récolte ont lieu en Europe depuis le 5ème siècle avant notre ère, lorsque les Grecs de l’Antiquité remplissaient une corne de chèvre de fruits et de céréales pour rendre grâce pour la récolte. La tradition a ensuite été introduite en Amérique du Nord par les colons européens.

Les pèlerins ont célébré un festival de Thanksgiving en 1621 à Plymouth, Massachusetts, Etats-Unis. Ils étaient arrivés en 1620 dans l’espoir de commencer une nouvelle vie, où ils pourraient être libres de suivre leurs croyances religieuses. Leur premier hiver a été très dur, mais ils ont survécu avec l’aide des Amérindiens qui leur avaient montré comment chasser et quelles plantes ils pouvaient manger. Après la première récolte, les pèlerins ont organisé un festin pour célébrer leur bonne fortune et rendre grâce pour la nourriture qu’ils avaient cultivée.

Au festin, ils mangèrent de la dinde, des citrouilles, du maïs, des canneberges et des patates douces. Les Canadiens célèbrent Thanksgiving en octobre et en Amérique c’est célébré le dernier jeudi du mois de novembre.

Aujourd’hui, le repas de Thanksgiving de la plupart des gens est presque identique à celui des Pèlerins, avec une sauce à la dinde et aux canneberges et une sélection de légumes d’automne, suivis de la tarte au potiron ou aux pommes.