Rock in Rio

Le Rock in Rio est un festival de musique vieux de plusieurs décennies qui a lieu en Argentine. Ce festival organise généralement deux week-ends de concerts sur 40 hectares de terrain, au milieu de nombreux hôtels et casinos.

Au jour du festival, de nombreux artistes sont invités, des stars du cinéma viennent s’amuser, ainsi qu’une foule monstrueuse toujours présente pour s’amuser à fond. Il n’y a rien de plus stressant que de vouloir voir deux actes en même temps sur deux scènes distinctes comme c’est généralement le cas à d’autres festivals de musique. Ce n’est pas le cas à Rock in Rio. Les têtes d’affiche se produisent sur les deux scènes principales et les décors alternés du festival, permettant ainsi de voir tous les artistes majeurs de la programmation.

A Rock in Rio, l’argent est complètement ignoré. Un peu confus ? En effet, à l’intérieur du festival, la seule monnaie acceptée dans les bars et les stands de marchandise est le Rock Cash, qui est une façon amusante de dire que l’argent dans votre portefeuille n’est pas le bienvenu à ce festival. Qu’est-ce que cela veut dire ? Votre bracelet est votre billet et votre portefeuille. Les clients sont tenus de créer un compte et d’acheter le Rock Cash, qui sera remboursé moins les frais de traitement de 3,50 $ (il faut donc planifier en conséquence).

Le festival est à l’ombre du Circus Hotel pour les habitués du Strip. Le SLS Hotel, le Stratosphere et le Hilton Grand Vacation Suites sont les hôtels les plus proches. Le stationnement sur place est inexistant et le festival est conçu pour être accessible à pied. Il existe un service de navette prépayé au départ du MGM Resorts Village et du centre-ville de Las Vegas Events Center (un forfait de navette de deux jours coûte 25 $), mais le meilleur est le monorail de la ville qui propose des stations pour tous les hôtels du Strip (des forfaits de deux jours sont en vente à 17,60 $ et offrent des trajets illimités).

Pour aller plus loin dans son organisation, outre six scènes musicales, une tyrolienne de 600 pieds permettra aux festivaliers de survoler la scène principale, une grande roue en forme de roulette géante et la Mercedes Iron Schoeckl, qui simule une montée de montagne dans une SUV (le constructeur est un sponsor majeur). A la manière d’un parc à thème, les manèges sont inclus dans le prix d’entrée. « Ce n’est pas juste de charger. Ils ont déjà payé un billet », a déclaré Luis Justo, PDG de Rock in Rio.